Pipi-caca & co – Partie 2

Maintenant que grace à Wim Delvoye on sait comment faire du caca de façon industrielle, la question se pose de savoir que faire de toute cette production ?

Avec la démocratisation du prix des moyens de se mettre en image, de capter les choses sur pixels (oui, nous avons décidé de parler ainsi aujourd’hui), le web s’est vu pollué de milliers de milliers de productions à zéro budget ou presque, et bien souvent c’est de la merde (et oui, on devait tout de même la faire celle-là), mais parfois il y a des petits bijoux.

Non on ne vous parle pas des colliers de l’artiste Amanda Cotton Ceramics & Composites qui utilise son cérumen pour faire des perles. Son quoi ? Ben justement il est peut-être temps de faire appel à un coton tige.

500078_ear-wax-necklace---sample

D’ailleurs son truc à elle c’est d’utiliser tout ce dont le corps produit pour mieux s’en débarrasser. Ainsi parmi l’ensemble de son œuvre on trouve : pour décorer votre table de chevet, un cadre en placenta, ou ce très tendance ruban composé de prélèvements d’urine sur toute une année. (L’ensemble de son catalogue se trouve à cette adresse : http://www.amandacotton.co.uk/)

459249_wee-ribbon

459245_placenta-photo-fame

Mais revenons à notre perle shockyou, quoique pour celui-là, on pourrait aussi parler d’un brillant moment scatologique d’anthologie, et ça tombe bien, vu que c’est notre théma du mois.

Lorsque nos cousins canadiens s’amusent avec leur webcam, ça donne Madame Coucoune, un monument de l’humour trash et décapant qui nous propose une recette améliorée du café :

Un cacafé avec Madame Coucoune :

ATTENTION risque de choquer les âmes sensibles, mais c’est le but non ? On vous aura prévenus. Sinon, un peu de crème fouettée, ça va aider.

Et comme pas de pause cacafé sans biscuicuit, shockyou vous conseille vivement pour accompagner ce fin nectar un de ces succulents petits biscuits :

tumblr_lwh9hev33l1qcv7xao1_1280

Avant de vous jeter compulsivement sur votre mail pour nous demander où se procurer ces succulentes sucreries, il nous faut vous prévenir que,… Comment dire… Oui, voilà, il y a un ingrédient un peu original, oh trois fois rien, disons juste que le glaçage est à base de sang menstruel. Comment ça vous nous écrivez pour annuler votre commande ?

Bonus :

Et si vous voulez encore plus de madame Coucoune, on vous conseille aussi ce petit clin d’œil canadien à la quenelle d’un ’humoriste’ français en apprenant à faire la quéquette :

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire