Alva Bernardine et l’objectification

Nous vous avons déjà donnés beaucoup de conseils pour donner un petit côté Shockyou à votre intérieur et sa décoration. Souvenez-vous des murs de bites ou de vagins (Jamie McCartney) , par exemple, ou de cette belle porcelaine gore (Jessica Harrison ou Maria Rubinke ). Mais malgré cela, de par votre nombreux courriers, on vous sent encore frustrés. Si tout cela ne manquait pas de vit, ça manquait cruellement de vie. Certes il y a le mur de bites qui bougent (Pieqi Su), mais bon, on s’en lasse, c’est bruyant et pas très économique niveau consommation électrique.

Des meuble anthropomorphes

Nous avons fouillé très profondément dans nos archives, passé des journées entières en brainstorming pour trouver une solution. Et là a fini par nous revenir à l’esprit la fameuse table d’Allen Jones :

Allen Jones

Mais là encore ça manquait un peu de vie. Pas question de bouter en touche, de meubler pour meubler. C’est du côté de Londres qu’allait venir la solution. Car c’est dans la City que sévit le génialissime Alva Bernardine. (Retenez ce nom, nous vous en reparlerons tout prochainement)

Et l’humain se fit meuble

Parmi toutes les thématiques qui servent de muse à ce grand artiste, celle qui nous occupe aujourd’hui a pour nom : l’objectification ou forniphilie. Derrière ces termes un rien compliqués se cache une pratique BDSM très particulière, qui est une sorte de mise en abîme même du SM, ou son paroxysme, vu qu’il s’agit de faire de l’autre un objet, littéralement un objet.

Bref, restreindre l’autre au rôle d’objet, en faire une chaise, un bougeoir, un porte linge,… voire un urinoir… Dorénavant ne dites plus : « chéri(e), peux-tu dresser la table, mais chéri(e) fais la table, ne dites plus « pourrais-tu allumer la lampe de chevet », mais « arrête de bouger ton cul, je n’arrive plus à lire » ou encore : « chéri, peux-tu voir ce que font les enfants », mais « allez chéri, bande un peu, nos enfants veulent jouer au lancé d’anneaux », …

Donc, si vous trouvez que votre intérieur manque d’originalité et de présence, voici quelques pistes à suivre :

alisha-toilet-roll-011

anastasia-lamp

katrina-foot-table-01

kirsty-crabstand-table

philosopher

quoits-01

rebekka-tray1

sadie-coffee-table

sadie-lamp

sativa-head-over-heels-table-01

sativa-plate-balance-011

susie-human-chair

tessa-plant-stand-01

washingline

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire