C’est pas chinois 7 – Poids lourds du made in China

Call-center de Shockyou.net, hier soir vers 23h19.

 

Chantal : Shockyou.net, bonsoir. A votre service 24h sur 24 pour mieux vous choquer, en quoi puis-je vous aider ?

Appelant 148 : Oui, bonjour. Voilà, j’ai suivi avec attention votre thématique sur l’art chinois et je suis un peu choqué…

Chantal : Heu, oui c’est normal, c’est un peu le but, vous n’avez pas lu l’avertissement en entrant sur le site ?

Appelant 148 : Si, si, ce n’est pas de cela que je veux vous parler. Non, ce qui me choque, c’est comment dire, …

Chantal : Oui, bon, on a compris, donc qu’est-ce qui vous choque ? N’ayez crainte, j’en ai déjà entendu de toutes les couleurs…

Appelant 148 : Vous avez oublié de parler d’un artiste chinois des plus importants.

Chantal : Oui, c’est plus que possible, si vous voulez parler de Ai Weiwei

Appelant 148 : Vous vous êtes fait mal ?

Chantal : Mais non…. C’est le nom du grand mentor de l’art transgressif chinois, il a inspiré d’une manière ou d’une autre, tous les artistes qui ont été cités dans cette théma. Mais cet artiste est un peu trop poético-compliqué dans ses démarches. Certes, faire un doigt d’honneur pour évaluer la perspective de la place Tiananmen c’est transgressif en Chine, mais avouez que ses ‘disciples’ sont bien plus trashs.

 

Ai Weiwei - Study of Perspective – Tiananmen
Ai Weiwei – Study of Perspective – Tiananmen

 

Appelant 148 : Non, mais non. Enfin, il a tout de même cassé un vase de la période Han. Mais non. Je veux vous parler de Shu Yong. On n’en parle pas.

Chantal : Faudrait savoir, vous en parlez ou pas ? Et puis, si, on a parlé de Sun Yuan dans la thèma.

Appelant 148 : Non, pas Sun Yuan, mais Shu Yong. Cet artiste qui a réalisé une version très ‘gracieuse’ de Arnold Schwarzenegger :

shu-yongOK

Chantal : Vous voulez parler de Mu Boyan, pfff, votre accent chinois est vraiment à tirer par les baguettes, l’expert en la matière, grasse pour le coup :

 

"Bath Center"
« Bath Center »

 

"Bath Center"
« Bath Center »

 

"Bath Center"
« Bath Center »

 

"Bath Center"
« Bath Center »

 

"Bath Center"
« Bath Center »

 

Appelant 148 : Non, mon accent chinois est parfait, quand je dis Shu Yong, c’est Shu Yong, c’est pas chinois pourtant.

Chantal : Ben justement, si. Qu’est-ce qu’il a fait d’autre, votre Shu Yong ?

Appelant 148 : Ah, oui, un truc qui va plaire à vos patrons. Héhé : des méga-super-giga gros de chez gros nibards, héhé.

Chantal : Pardon ?

Appelant 148 : Oui, des nichons, nénés, lolos, 乳房, mamelles, pare-chocs gigantesques, enfin plus exactement un ensemble de femmes du style fée Clochette, mais avec du monde au balcon, une paire de miches énorme (jusqu’à 1,8 mètre de diamètre) !!!! Mmmmm……

 

Shu Yong, Bubble Woman, 2006
Shu Yong, Bubble Woman, 2006

 

Shu Yong, Bubble Woman, 2006
Shu Yong, Bubble Woman, 2006

 

Shu Yong, Bubble Woman, 2006
Shu Yong, Bubble Woman, 2006

 

Shu Yong, Bubble Woman, 2006
Shu Yong, Bubble Woman, 2006

 

Shu Yong, Bubble Woman, 2006
Shu Yong, Bubble Woman, 2006

 

Chantal : Reprenez-vous, monsieur s’il-vous plaît.

Appelant 148 : Et c’est pas tout, car en plus de pouvoir être dans votre thèma du mois de mai, il a aussi sa place dans celle du mois de juin, avec ses fontaines latrinèsques :

 

toilet-bowl-waterfall-56

 

toilet-bowl-waterfall-46

 

waterfall-toilets-sinks-japan-shu-yong-34r

 

waterfall-toilets-sinks-japan-shu-yong-wre

 

Chantal : Mais, mais, comment connaissez-vous la thèma du mois de juin ? Qui êtes-vous ? Allo ?

Appelant 148 : Mmmmmm, schöne große Titten

Chantal : Professeur Shat Fouaite, c’est vous ?

Appelant 148 : tût-tût-tût (Oui, le téléphone de Shouckyou.net fait encore tût-tût-tût quand votre interlocuteur raccroche !!)

Chantal : Allo ?

 

Bonus :

 

Les trois infos et demie dont tout le monde se fout :

  • Shu Yong a obtenu la médaille d’or de la biennale internationale d’art contemporain de Florence

  • Mu Boyan est né en 1976 à Jinan, province du Shandong de la Chine et est diplômé du Département de Sculpture China Central Academy of Fine Arts.

  • Shu Yong a mis deux mois pour réaliser sa cascade qui est composée de 10.000 toilettes, éviers et urinoirs.

  • Le jeune fille qui a servi de modèle pour réaliser la poitrine des Bubble Woman est très connue, il s’agit de

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Soeur Josèphe on Facebook
Soeur Josèphe
Soeur Josèphe est une nonne polyglotte ex-toxico passionnée de Shock Art qui a rejoint l'équipe dans la plus grande discrétion en décembre 2015. Pour des raisons évidentes elle tient à garder l'anonymat. Elle cherche des potes sur Facebook.

Laisser un commentaire