Patricia Piccinini – Des monstres repoussants et des enfants charmants


Patricia Piccinini. Photo : Alli Oughtred.

« J’ai toujours été plus intéressée par les côtés invisibles ou indésirables de l’anatomie, plutôt que par les corps parfaits que nous voyons si souvent dans les médias. »

(Patricia Piccinini – interviewée pas Jane Messenger en 2011 / Traduction libre)

Patricia Piccinini crée des statues bizarres. Des monstres, avec de vagues caractéristiques humaines qui les rendent vraiment dérangeants … D’autant plus dérangeants que Patricia (la première australienne a intégrer le Wall of Shock) semble s’efforcer de nous les rendre attachants, presque mignons malgré leur laideur repoussante de réalisme … (Piccinini utilise des poils humains et animaux)

Bien sur, je pourrais m’étaler dans tout un discours sur le rapport au corps et à la beauté, mais Shockyou est fait pour choquer, pas pour se branler les méninges. Si la masturbation intello-artistique vous branche (moi je sur-kiffe) vous pouvez toujours aller faire un tour chez Boum-Bang.

Donc, Patricia fait des monstres moches, et elle les fait très bien ! En plus, pour notre plus grand plaisir, elle les accompagne souvent de jeunes enfants charmants et innocents, ce qui ajoute encore une couche à tout ce que ces statues peuvent avoir de perturbant, voyez plutôt :

Patricia-Piccinini,The-Long-Awaited,-2008
Patricia Piccinini – The Long Awaited – 2008

 

Patricia-Piccinini-The-Welcome-Guest-2011-shockyou
Patricia Piccinini- The Welcome Guest – 2011

 

Patricia Piccinini, The Comforter, 2010
Patricia Piccinini –  The Comforter  2010

 

atricia Piccinini -Undivided - 2005
atricia Piccinini -Undivided – 2005

 

Patricia Piccinini, Still Life with Stem Cells, 2002
Patricia Piccinini – Still Life with Stem Cells – 2002

 

Patricia Piccinin - Doubting Thomas, -2008
Patricia Piccinin – Doubting Thomas, -2008

 

Patricia Piccinin - Doubting Thomas, -2008
Patricia Piccinin – Doubting Thomas, -2008 (détail)

Des monstres et encore des monstres

Jusqu’ici tout va bien, les monstres et les enfants sont clairement séparés et identifiables.  C’est quand Patricia Piccinini se met à les mélanger que ça se corse un peu …

patricia-piccinini-enfant-monstre
Patricia Piccinini – New born 2010

 

Patricia Paccinini - The Young Family - 2002
Patricia Piccinini – The Young Family – 2002

 

patricia-piccinini-enfant-bebe
Patricia Piccinini – Litter – 2010
Patricia Paccinini - Prone - 2011
Patricia Piccinini – Prone – 2011

 

Patricia-Piccinini-The-Offering-2009
Patricia Piccinini – The Offering – 2009
Patricia Piccinini - Founding - 2008
Patricia Piccinini – Founding – 2008

Et maintenant ?

Dernièrement, Patricia Piccinini semble avoir délaissé les enfants, en tous cas pour ceux qui seraient déjà nés. Mais ce n’est pas pour autant que ses œuvres sont devenues banales … Voici Seedling, créé en 2015.

Patricia Piccinini - Seedling - 2015Patricia Piccinini – Seedling – 2015

Voili voilà,, comme toujours je vous invite à visiter le site web de l’artiste.

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire