SHOA-CKYOU : Il peint avec des cendres humaines

Qui vole un oeuf, vole un bœuf, c’est bien connu. Mais celui qui vole des cendres humaines dans un four crématoire  lors de sa visite d’un ancien camp d’extermination nazi, il volera quoi ensuite ? On se le demande …

(photo : AFP)

Donc, notre copain suédois Carl Michael von Hausswolff est un voleur. Et si ce n’est pas un voleur, c’est un mythomane. De toute façon, un type bien Shockyou. En 1989, ce brave homme prétend mordicus avoir ramassé des cendres humaines dans le four crématoire du camp d’extermination de Majdanek, en Pologne, dans le but d’en faire un tableau.

Mais l’artiste à mis du temps à trouver l’inspiration, gardant précautionneusement, et pendant de longues années, les cendres dans une boîte en fer. Parce que :

«Ces cendres sont chargées des atrocités commises dans ce lieu»

Il est important (enfin, tout est relatif) de savoir que C.M. Von Hausswolff est avant tout un artiste musical, expert et très grand fan de feu Friedrich Jürgenson, un gars spécialisé dans l’enregistrement des voix des morts qu’il prétendait capter dans les ondes radio ... Ca vous situe un peu son environnement et ses sources d’inspiration. Et quand on vous parle de voix des morts, on ne parle pas de n’importe quel défunt, non non, que du beau monde : Vincent van Gogh, Albert Einstein ou Joseph Staline. Rien que ça.

Alors, notre musicien suédois, s’est sans doute dit que si on pouvait capter des messages de macchabées à la radio, sans doute qu’il était aussi possible de capter les âmes que contiendraient les cendres de la shoa ? On ne sait pas. Mais quand on lui laisse la parole, il nous explique volontiers que :

«Comme si les cendres contenaient l’énergie ou les souvenirs des âmes des personnes qui avaient été torturées, assassinées par d’autres personnes au cours de l’une des pires guerres du XXe siècle»

Oui, « comme si … ».

Sur ces bonnes paroles, il décide en 2012 de mélanger les cendres à de l’eau, et se met à peindre ceci …

743876

Magnifique, non ?

Les 3 infos et demie dont tout le monde se fout :

  • Von Hausswolff est né en 1956 à Linköpin (Suède)

  • Il est co-monarque des royaumes de Elgaland-Vargaland, dont voici le lien vers leur ambassade en France, parce que nous on n’a rien compris …

  • Mise sous pression par les nombreuses critiques et réactions outrées, la Martin Bryder Gallery a retiré l’œuvre de l’exposition dans laquelle elle était présentée.

  • Le tableau représente

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire