Pole Ka m’a d’abord fait rire ! Enfin, pas elle, mais son « Docteur Maboul », revisité dans une version vintage, et avec un patient qui hurle sa douleur … C’est drôle, non ? Moi je trouve ça drôle … Et c’est précisément par cette vidéo-là que j’ai découvert le travail de cette artiste à l’univers un peu macabre, mais aussi un peu comique, ou grotesque, pour utiliser un mot qu’elle a choisi lui même.

Chez Shockyou, on aime les artistes chinois au point de leur avoir consacré une catégorie. Alors quand j’ai découvert les travaux de Cao Hui, j’ai directement pris mon clavier pour partager avec vous ces chefs d’œuvres de l’art contemporain, choquants comme on aime bien Le principe est très simple : Cao Hui donne un aspect vivant […]

Pour cette pièce, des « assistants médicaux » ont inséré des canules dans les veines de l’artiste en ayant préalablement coupé ses bras avec un rasoir. Son corps, recouvert d’enduit blanc offre ainsi un contraste avec le rouge vermillon du sang, ce qui permet de faire une empreinte de son corps lorsqu’il se relève. Un tableau presque « christique » !