Kader Attia : Des enfants à croquer

kader-attia-pigeons-enfants-2005--flying-rats

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs, « Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés ! » (Luc, 6 :21).

Cette phrase a-t-elle servi d’inspiration à Kader Attia, ce français d’origine algérienne, avant de créer son œuvre « Flying rats » en 2005 ? On peut se permettre d’en douter mais, grâce à lui, 150 pigeons ont pu manger à leur faim pendant plus de deux mois ….des jeunes écoliers. Enfermés. Dans une volière. On vous rassure (ou peut-être pas ?), il ne s’agissait pas de vrais enfants. Mais Hitchcock aurait apprécié le clin d’œil ! Jugez plutôt :

 

kader-attia-pigeons-enfants-1

kader-attia-pigeons-enfants-2

 

Et oui, il s’agit bien d’oiseaux et non de rats…Etrange lorsqu’on voit le titre de l’œuvre, moins étrange lorsqu’on sait que les « flying rats » (rats volants) est le surnom donnés par les new-yorkais aux oiseaux des villes, pleins de maladie.

Le lien avec notre cinéaste est par contre on ne peut plus claire lorsque l’artiste s’explique sur l’origine de l’œuvre :

« C’est parti d’une anecdote. Enfant à Sarcelles, je me suis évanoui dans la cour de l’école. Quand j’ai repris connaissance, les pompiers m’ont demandé si j’avais vu les oiseaux ! Ne connaissant pas cette expression populaire, je n’ai pas compris ce qu’ils voulaient dire. Du coup, j’ai grandi avec cette phobie des oiseaux. »

(Source : Journal « 20minutes »)

Evanoui vous avez dit ? Là aussi, le petit Alexis semble évanoui…ou alors s’amuse-t-il simplement avec ses nouveaux amis ? Quel jouette cet Alexis:

kader-attia-pigeons-enfants-3-flying-rats

Et regardez Julie et Hadrien qui s’amusent ensemble….ne sont-ils pas mignons ?

kader-attia-pigeons-enfants-4-flying-rats

Derrière eux deux, quelques filles font la ronde :

kader-attia-pigeons-enfants-5-flying-rats

Une autre dort:

kader-attia-pigeons-enfants--flying-rats

Bref, un bel après-midi dans cette cour d’école

kader-attia-pigeons-enfants--6-flying-rats

Pour parvenir à son résultat, Kader a fabriqué 45 mannequins d’enfants avec de la mousse, des graines et du maïs. Puis, on imagine qu’il a murmuré à l’oreille des pigeons qu’il fallait « picorer la vie à pleine dent ». Et chez Shockyou, on le sait bien, l’enfant est plein de vie. Enfin, avant de se faire bouffer par un rat volant, bien évidemment.

BONUS :

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Soeur Josèphe on sabfacebook
Soeur Josèphe
Soeur Josèphe est une nonne polyglotte ex-toxico passionnée de Shock Art qui a rejoint l'équipe dans la plus grande discrétion en décembre 2015. Pour des raisons évidentes elle tient à garder l'anonymat. Elle cherche des potes sur Facebook.

Laisser un commentaire