L’art ce n’est pas fait pour les chiens

…vraiment ?

Pourtant, ce n’est pas la première fois que Shockyou vous parle du lien étroit entre un artiste et son animal préféré. Si, si, rappelez-vous  les autrichiens Maya Bösch et Régis Golay ou  l’italien Cattelan, ces férus d’art qui avaient offert un tour de balançoire dernier cri à leur équidé.

D’ailleurs, dans cet article, Benoit nous posait la question suivante :

« L’art est-il un éternel recommencement ? On espère en tous cas que les suivants seront un peu plus créatifs. Peut-être une vache ? Un hippopotame ? Un dromadaire ? »

…et bien malheureusement, on ne peut pas dire que notre artiste du jour, Guillermo « Habacuc » Vargas, ait fait dans l’originalité :

un chien.

Imaginez la scène : Dans le coin d’un musée du Nicaragua, en 2007, le public peut entendre l’hymne sandiniste joué à l’envers, humer 175 cailloux de cracks et 30 grammes de marijuana qui brûlent dans un encensoir et, au beau milieu de ce décor, un chien famélique (et certainement malade) attaché a une corde, sans rien à boire ni à manger. Face à l’animal est écrit en grand  « Eres lo que lees » (littéralement : « tu es ce que tu lis »). Subtilité artistique: ce texte est écrit avec des croquettes pour chien mais la corde est trop courte pour que notre ami à quatre pattes puisse les atteindre.

Le voici donc condamné à mourir de faim devant des centaines de gens, au nom de l’art. En Chine, il aurait eu peut-être droit à un fœtus, mais pas de bol pour lui, il est exposé au Nicaragua !

Choquant ? Assez que pour faire le buzz dans le monde entier…et c’est justement le dernier élément qui, d’après l’artiste, est nécessaire pour que l’œuvre soit complète ! L’emballement médiatique !

Plus choquant peut-être ? D’après les témoignages trouvés, aucun visiteur n’a jamais demandé que le chien ne soit nourri ou détaché.

La conclusion de cette histoire n’est pas claire. Entre un directeur du musée qui prétend que « le chien s’est échappé » et l’artiste qui se borne à répondre que « le chien est mort dans l’œuvre », nul ne peut dire avec certitude ce qu’il est advenu du canidé.

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire