Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

Est-ce par soucis d’économie ou d’écologie, on ne sait pas toujours trop bien, mais certains artistes optent, lorsqu’il leur faut choisir un matériau pour exprimer leur talent artistique, pour leur propre corps.

Si certains pratiquent l’art du body painting ou du tatouage discret, chez shockyou on préfère lorsqu’ils se clouent les burnes sur la Place Rouge, s’entaillent un mètre de peau pour la démocratie, se cousent des visages dans la main ou se font marquer au fer rouge.

Parmi les adeptes de body-art, il existe une catégorie très particulière : ceux qui ont décidé de transformer leur figure en œuvre d’art. Sans doute pour être certain que tout le monde puisse admirer l’œuvre en question ou pour se dire chaque matin devant le miroir, je suis une œuvre d’art.

 

Rick Genest aka Tattooed Rico the Zombie aka Zombie Boy

Genest est un canadien, mannequin de profession, affublé du sobriquet de zombie suite à une opération qu’il subit à l’âge de 15 ans pour lui extraire une tumeur au cerveau. Rick va alors décider de pousser jusqu’au bout le truc et transformer sa tête et tout le reste de son corps en squelette, confiant sa peau aux mains de l’artiste montréalais Frank Lewis, ce qui donne ceci :

genest_secuence4jpg

rico1

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, au lieu de freiner sa carrière de mannequin, cela la boosta. L’Oréal allant même jusque « démaquiller » le zombie en utilisant les produits de la marque pour dissimuler les tatouages et lui rendre une apparence plus conventionnelle :

 

 

Les Otherkins

Si Nietzsche célébra l’humain, trop humain, les Otherkins eux sont humains, pas humains, bref des individus qui pensent habiter un corps humain, mais qui en réalité sont autre chose et donc vont se donner parfois la tête de cet autre chose ? D’accord, c’est un peu confus comme ça, quelques illustrations devraient vous aider à comprendre :

Voici Erik Sprague l’homme lézard :

666141-erik-sprague

 

Ou Maria Jose Cristerna la femme vampire :

vampire-woman- 01

404010

Ou encore Denis Avner l’homme chat :

from-dragons-to-foxes-the-otherkin-community-believes-you-can-be-whatever-you-want-to-be-body-image-1435922687

Joel Miggler, l’homme au joues trouées

Si le tatouage est une façon de faire de son visage une œuvre d’art, le piercing en est une autre et là le champion toute catégorie est : Joel Miggler et ses trous dans les joues :

v3

b5

f8

 

 

Bonus :

Voici un top 17 en vidéo des plus belles ou pires, c’est selon, modifications corporelles, car nous savons que vous aimez les classements et les vidéos :

S'abonner à Shockyou

Recevez Shockyou tous les mois dans votre boîte e-mail et découvrez des artistes qui choquent et qui dérangent.

Et accédez à du contenu exclusif, ultra-choquant, le pire du pire du meilleur.

Laisser un commentaire